rémunération online

Les coûts et modes de rémunération online

Vous désirez croître votre notoriété ou générer du trafic sur votre site marchand ? Souhaitez-vous avoir des leads ou développer vos ventes ? Il est donc temps de faire de la publicité en ligne. Cependant, lorsque vous vous lancez, vous vous apercevez vite que ce n’est pas aussi simple, les prestataires commencent à parler de CPC, de CPL, de CPA ou autres et vous vous demandez ce que c’est. Voici quelques éléments qui vous permettront de vous y retrouver.

Le CPC ou le coût par clic

Le coût par clic est une rémunération qui se fait lorsqu’un visiteur clique sur une bannière publicitaire ou encore un lien texte. Ce clic le redirige automatiquement vers un site. Il peut être fixe ou reposer sur un système d’enchères comme le fait Google Adwords. Il est aussi possible d’être rémunéré au double clic, c’est-à-dire que le paiement se fait seulement au second clic que l’internaute fera sur une page web. Ce système est surtout conseillé aux sites souhaitant améliorer leur trafic. Il présente plusieurs avantages, car les internautes sont captés par les publicités que vous diffusez au point de cliquer dessus. Vous avez par ailleurs la possibilité de suivre le Retour sur Investissement de votre campagne par le biais du tracking.

Le CPL ou Coût par Lead

C’est un tout autre moyen de rémunération il s’agit par exemple de l’inscription à une newsletter, la complétion d’une demande de devis ou tout autre formulaire en ligne ou encore l’ouverture d’un compte. Cette méthode est surtout efficace pour combler sa base de données de prospects. Vous aurez ainsi la possibilité de rassembler un grand nombre de prospects chauds qui deviendront à tout instant des clients puisqu’ils ont pris l’initiative de compléter un formulaire. Vous payez également uniquement en fonction de la performance, en d’autres termes s’il n’y a pas d’action réelle donc si vous n’avez pas un lead, vous ne facturez pas.

Les autres supports utilisés sur internet

Le CPA ou coût par acquisition rémunère lorsque l’internaute effectue un achat. Il convient donc pour faire progresser vos ventes. En ce qui concerne le CPM, il s’agit du coût par mille. Ainsi, la rémunération se fait lorsque la publicité a atteint 1 000 impressions. Cette méthode convient pour améliorer votre image de marque. Par ailleurs, il y a ce que l’on appelle le CPI ou le coût par intégration ou installation qui est un mode de rémunération qui se fait au nombre d’installation d’une application comme les applis mobiles, le Flux RSS ou encore les Widgets. Ce mode de rémunération a de beaux jours dans le domaine du marketing mobile. Enfin, vous pouvez entendre parler du CPS ou le coût par saisie qui est déclenché par la saisie entière et précis du texte de la publicité.

Articles similaires