Optimisation des sites Web : ce à quoi il faut prêter attention

Toutes entreprises évoluant sur le web doivent soigner leurs images. Le site web est comme la vitrine d’un magasin. Il s’agit d’un support de communication essentiel pour l’interaction avec la clientèle. Il existe plusieurs stratégies pour optimiser son site web.

Optimiser l’url du site

Allez sur votre site et regardez l’adresse web (url) dans la barre de recherche du navigateur pour chaque page en ligne. Si vous voyez quelque chose comme : www.sitoweb.it/hknss_werh4452 ? d’autres combinaisons de chiffres, de lettres et de symboles, alors il y a un problème. Une url optimisée doit résumer le contenu de la page, c’est-à-dire les principaux mots-clés. Corrigez les pages avec les URLs correctes en conséquence, par exemple : www.sitoweb.it/jeans-uomo;www.sitoweb.it/vendita-mangime-animali.

Améliorer les métadonnées du site

Chaque page web doit comporter des métadonnées, c’est-à-dire des informations qui sont affichées par les robots de Google et qui permettent de classer la page en fonction de son contenu. Les métadonnées forment également l’aperçu du résultat de la recherche, qui est crucial pour que l’utilisateur clique sur notre site. Pour être clair, voici une image avec l’aperçu du résultat de la recherche (rectangle rouge) et les deux principales métadonnées, le méta titre (titre SEO) et la méta description :

Le mot clé autour duquel gravitent les métadonnées de l’exemple ci-dessus est “signification de la couleur rouge”, mais on aurait pu utiliser “pneus d’hiver”, “vacances en mer” et d’autres encore dans le même but. L’insertion et l’identification des métadonnées est simplifiée grâce à des outils comme Yoast pour WordPress, tandis qu’un système empirique pour vérifier la présence de métadonnées est d’ouvrir une page de votre site et de cliquer sur ctrl u. Vous verrez instantanément une fenêtre ou une nouvelle page avec le code html : cherchez les champs meta title et meta description. S’ils ne sont pas là, insérez-les dès que possible.

Optimiser le contenu du site

Essentielle est l’optimisation du contenu, une opération longue et exigeante surtout lorsque le site n’a jamais été inséré dans les textes (contenu) de quelque nature que ce soit. On a parlé de ce sujet : lisez notamment le billet “Comment construire des textes efficaces pour le web” et vous aurez toutes les réponses.

Mettre à jour les images du site

Oui, les images téléchargées sur votre site doivent également être optimisées. Comme une page, l’image doit être associée à certaines informations qui permettent aux robots de Google de la classer. Ces informations sont le nom de l’image (celui qui identifie l’image sur votre ordinateur), le titre alternatif (celui qui apparaît au passage de la souris sur l’image publiée sur le site) et l’url inévitable de l’image (celle que la plateforme qui héberge votre site attribue à toute image que vous décidez de mettre en ligne). Vous trouverez ci-dessous un exemple compilé avec le rédacteur de mots-clés, tiré d’un site WordPress. Laissez de côté la description et la légende, pour les besoins de l’optimisation ont une importance relative.

Améliorer la vitesse du site

Parmi les principaux aspects auxquels il faut prêter attention figure également la vitesse de chargement des pages du site. Plus le temps de chargement est court, plus l’appréciation de Google est grande. De nombreux éléments influencent la vitesse. Il s’agit d’un discours articulé et complexe, à affronter avec un programmeur. La seule opération “à faire soi-même” que vous pouvez suivre est de vérifier la vitesse grâce à des outils gratuits disponibles en ligne. L’un de tous est http://tools.pingdom.com/fpt/.E maintenant c’est à vous de vous lancer avec l’optimisation ou encore mieux de vous fier à mon expérience pour une analyse gratuite.