Comment indexer un site ?

Vous essayez de rechercher votre site web sur les moteurs de recherche, mais vous ne le trouvez jamais ? Vous en avez assez de voir vos articles de blog toujours sur la troisième ou quatrième page des résultats de recherche ? Vous souhaitez augmenter le nombre de visites sur votre site web ? Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, vous êtes au bon endroit au bon moment !

Dans ce guide, en effet, vous allez voir comment indexer un site sur les principaux moteurs de recherche et, une fois cela fait, quelles sont les astuces que vous pouvez prendre pour améliorer son classement. Pour réussir, vous devrez donc faire deux choses : signaler l’existence de votre site aux moteurs de recherche (s’il n’apparaît pas déjà dans les résultats) et apprendre à tirer parti des mots clés recherchés par les utilisateurs sur Google (et d’autres moteurs de recherche) pour obtenir vos messages dans les résultats de recherche.

Prenez tout le temps nécessaire pour vous concentrer sur la lecture de ce guide et, surtout, de mettre en pratique les “conseils” qui vont vous être donnés dans les prochains paragraphes. C’est sûr que si vous faites cela, vous pourrez indexer votre site et améliorer son classement. Bonne lecture et surtout bon travail !

Différence entre l’indexation et le positionnement

Avant d’entrer dans le cœur de ce tutoriel et de voir en détail comment indexer un site, vous devez comprendre la différence entre l’indexation et le positionnement. C’est vrai… parce que beaucoup de gens se trompent et utilisent ces deux termes comme s’ils étaient des synonymes.

Par indexation, il s’agit du fait de rendre un site web visible parmi les résultats renvoyés par un moteur de recherche (quelle que soit la position atteinte dans le SERP, c’est-à-dire dans la page de résultats de la recherche). Le positionnement, comme le terme le suggère, est plutôt la position qu’un site indexé peut atteindre dans le SERP des moteurs de recherche : un facteur qui varie en fonction de centaines d’éléments pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche.

En bref, tous les sites situés quelque part dans le SERP d’un moteur de recherche doivent nécessairement être indexés par ce dernier, mais tous les sites indexés ne sont pas bien situés (et vous découvrirez plus tard pourquoi). Dans les prochaines lignes, vous verrez d’abord comment indexer un site sur les moteurs de recherche, puis on vous dévoilera quelques “trucs” qui pourraient vous aider à améliorer votre classement. Bonne chance !

Indexation d’un site

En général, les moteurs de recherche indexent automatiquement les sites web. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez indexer un site en créant un lien vers des pages spécifiques et en indiquant l’absence du site dans la base de données de Google, Bing, etc. On découvre comment indexer un site sur Google, Bing et Yahoo !

Google

Pour signaler votre site à Google, vous devez créer un lien vers la page d’ajout/mise à jour de l’URL et remplir le formulaire qui vous est proposé, en tapant l’adresse de la page d’accueil de votre site dans le champ URL et une brève description de cette dernière dans le champ Commentaires. Ensuite, cliquez sur le bouton Ajouter une URL et vous aurez envoyé votre rapport à Google, qui devrait inclure votre site dans son index dans un délai relativement court.

Bing

Pour signaler un site à Bing, vous devez utiliser les outils de webmaster, qui sont des outils mis à la disposition des utilisateurs qui gèrent un site web. Pour ce faire, connectez-vous à cette page, cliquez sur le lien Sign up et connectez-vous via votre compte Microsoft, votre compte Google ou votre compte Facebook en cliquant sur l’un des boutons qui s’affichent à l’écran, puis en saisissant les données de connexion au service choisi. Si vous êtes déjà inscrit, appuyez sur le bouton vert “Se connecter” pour vous connecter.

Lorsque vous êtes connecté, inscrivez le lien vers la page d’accueil de votre site web dans le champ “Ajouter un site” (en haut à gauche), appuyez sur le bouton “Ajouter”, remplissez le formulaire affiché en entrant l’URL du plan du site de votre site, la tranche horaire où il reçoit le plus de trafic et vos informations personnelles. N’oubliez pas, ensuite, de cocher les cases en bas relatives à la réception des communications concernant d’éventuelles erreurs d’indexation du site et des problèmes d’indexation et, enfin, d’appuyer sur le bouton Enregistrer.

Ensuite, vous serez appelé à vérifier la propriété de votre site. Pour ce faire, il suffit de suivre les instructions à l’écran : téléchargez le fichier .xml de la page ouverte, placez-le sur le serveur https://www.dns.com/BingSiteAuth.xml, confirmez le téléchargement en vous rendant à l’URL en question, appuyez sur le bouton Vérifier et suivez les instructions à l’écran pour terminer la procédure d’indexation du site.

Améliorer le positionnement d’un site

Votre site apparaît dans les moteurs de recherche, mais se trouve-t-il toujours sur la troisième ou la quatrième page de résultats ? Comme déjà dit dans le début du tutoriel, même si un site est indexé, il peut ne pas être bien positionné dans le SERP, car le positionnement varie en fonction de multiples facteurs qui sont pris en compte par les différents moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo !, etc.).

Pour améliorer le positionnement d’un site et le faire apparaître dans les premières positions des moteurs de recherche, vous devez utiliser au mieux les techniques de SEO (Search Engine Optimization) qui vous permettent d’optimiser le contenu de votre site afin de le rendre plus “attractif” pour les moteurs de recherche, ce qui le fera apparaître en tête de leur SERP (c’est-à-dire la page contenant tous les résultats trouvés après une recherche).

Comment pouvez-vous concrètement faire cela ? Il n’y a pas de règles fixes à suivre, notamment parce que ne pas connaître le fonctionnement exact des algorithmes derrière les mêmes moteurs de recherche est presque impossible de formuler un modus operandi qui fonctionne toujours. Quoi qu’il en soit, le conseil à vous donner est de tout miser sur la qualité. Évitez donc de céder à la tentation de trop penser aux moteurs de recherche et accordez plus d’attention aux utilisateurs : ainsi, les lecteurs remarqueront le soin avec lequel vous préparez le contenu de votre site et les moteurs de recherche, avec le temps, vous récompenseront.

Un bon moyen de montrer aux utilisateurs (et aux moteurs de recherche) qu’ils doivent se concentrer sur la qualité et l’équité est d’éviter les techniques incorrectes, comme le bourrage de mots-clés. Beaucoup de gens pensent qu’en répétant plusieurs fois les kwywords dans le contenu de leur site web, les moteurs de recherche peuvent mieux prendre en compte le contenu publié. Rien de plus faux ! En effet, les algorithmes des moteurs de recherche sont parfaitement capables de comprendre quand un “abus” de mots-clés est fait et, au lieu de placer en tête du SERP le contenu qui présente ces caractéristiques, ils le pénalisent même en le plaçant dans les pages secondaires.

Une autre astuce pour créer un contenu de qualité consiste à traiter des sujets qui intéressent vos lecteurs potentiels. Vous pouvez utiliser des outils gratuits, tels que Google Trends (dont déjà parlé en détail dans un autre tutoriel) et KeywordTool qui vous permettent de savoir quels sont les sujets de tendance à un moment donné et d’identifier les mots-clés “secondaires” liés au mot-clé “principal” que vous avez décidé d’envisager.

En parlant de mots-clés “secondaires”, vous pouvez les utiliser pour créer des chapitres et des sous-chapitres avec lesquels vous pourrez diviser votre poste. Pour la structure de vos postes, il est suggéré donc d’adopter la hiérarchie suivante.

En ce qui concerne le texte des différents paragraphes qui composent les articles publiés sur votre site, vous devez utiliser un langage simple : utilisez des phrases simples composées d’un complément de sujet, de verbe et d’objet et évitez d’écrire des phrases trop articulées d’un point de vue syntaxique et lexical.